RESTEZ CHEZ VOUS DANS LA MESURE DU POSSIBLE ; C’est aussi une marque de respect pour ceux qui sont obligés de se rendre à leur travail pour le bien-être de tous !!!!
Les mesures gouvernementales impliquant un confinement très strict, la solidarité envers nos proches et notre entourage est plus que jamais de mise. Les gilets jaunes gaulois mettent en place un outil de mise en relation entre les besoins et les ressources de chacun, recensés à travers le cantal, tout en se conformant très rigoureusement aux mesures sanitaires :
Groupe facebook : ENTRAIDE CANTAL COVID 19
Ce groupe facebook est public et je pense que les personnes qui n’ont pas de compte facebook peuvent quand même y accéder pour se renseigner sur les informations. Vous pouvez nous contacter via l’adresse mail si vous avez besoin d’aide, proposez une aide ou si vous avez des informations utiles…
Notre adresse mail est : giletsjaunesgauloisaurillac@gmail.com
Nous publierons votre message et/ou répondrons à vos questions dès que possible. Merci de vos contributions.

Clément Viktorovitch décrypte la conférence de presse d’Edouard Philippe et Olivier Véran.

« Sur les masques, le gouvernement choisit de ne garder ce qui l’arrange. C’est une grossière manipulation des données. »

Clément Viktorovitch : le point presse du gouvernement

"Sur les masques, le gouvernement choisit de ne garder ce qui l’arrange. C’est une grossière manipulation des données."Pour son retour dans #CLIQUE, Clément Viktorovitch décrypte la conférence de presse d'Edouard Philippe et Olivier Véran.

Publiée par Clique sur Mardi 21 avril 2020

Les déplacements pour l’adoption d’animaux en refuge seront autorisés avec attestation à partir du 16 avril adoption d’animaux de nouveau autorisée : soulagement des refuges en Auvergne

Alors qu’une pénurie de masques de protection respiratoire touche actuellement l’Hexagone, voici comment en fabriquer depuis chez vous grâce à des tutoriels du CHU de Grenoble et d’un ancien médecin du service de santé des armées
Des tutos pour fabriquer son masque de protection à la maison pendant le confinement face à la pénurie

Cri d’alerte d’un médecin français de Wuhan aux français.

RESTEZ CHEZ VOUS!

Cri d'alerte d’un médecin français de Wuhan aux français. Version originale sous-titrée français. #COVID19source :Clara Kleinhttps://www.facebook.com/claraklein1997/videos/10218971323326964/

Publiée par Vécu sur Jeudi 19 mars 2020

UN PETIT RÉSUMÉ :

Énormes a voir 😉

Publiée par Fenek Rodez sur Samedi 28 mars 2020

Inadmissible incompétence et mensonges du gouvernement dans la gestion de la crise du coronavirus !

Inadmissible incompétence du gouvernement dans la gestion de la crise du coronavirus !

Si il fallait encore prouver l'incompétence crasse du gouvernement dans la gestion de la crise coronavirus, en voici la preuve !

Publiée par Bruno Bilde sur Vendredi 27 mars 2020

Si vous avez des questions sur le virus, n’encombrez pas le 15. Vous pouvez mettre en danger des personnes ayant besoin de soins médicaux urgents. Un numéro vert répond à vos questions sur le Coronavirus COVID-19 en permanence, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000
La plateforme téléphonique n’est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux ; pour cela, appelez votre médecin traitant.
Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU- Centre 15.

Aucune description de photo disponible.

Centre de soins dans le Cantal

Toujours d’un point de vue sanitaire, il a indiqué l’arrivée d’un centre de soins à partir du lundi 23 mars 2020 dans l’après-midi devant le collège de la Ponétie. « Un centre qui permettra de désengorger le 15. Si une personne a des symptômes, il faut téléphoner à son généraliste. Mais si ce dernier n’est pas disponible au moment de l’appel, on pourra orienter la personne vers ce centre de soins où un médecin régulateur sera présent et pourra orienter le patient selon les symptômes. »
Également installation d’un centre de soin devant le collège Le Méridien à Mauriac et devant le collège Blaise Pascal à Saint Flour
Centres de soins installés dans trois collèges dans le Cantal


Il a assuré l’ouverture de quatre écoles et d’une crèche à Aurillac pour accueillir les enfants des personnels soignants, et d’ajouter : « Que ces parents ne s’inquiètent pas, les enfants seront accueillis pendant les vacances. Et on a décidé de faire les repas gratuits. C’est symbolique, mais cela permet de montrer notre soutien aux personnels soignants. »

Dans son point du jour, Pierre Mathonier, maire d’Aurillac a stipulé la fermeture des marchés d’Aurillac à la suite de l’annonce du Premier ministre ce 23 mars 2020 (marché couvert, de Marmiers, de Maison-Neuve)
Le maire d’Aurillac a fait un point sur la distribution du courrier et des colis : « Elle se fera le mercredi, jeudi et vendredi. Et par tiers. Cela veut dire qu’un tiers de la commune sera livré le mercredi, un autre tiers le jeudi et le dernier tiers le vendredi. »

À l’hôpital d’Aurillac (Cantal), une entrée spéciale a été mise en place pour les cas de coronavirus. Depuis ce vendredi matin, une tente médicale a été dressée dans la cour pour trier les malades et organiser un circuit spécifique. En cas d’afflux de patients, le garage du Samu pourra même servir de salle de prise en charge. Jusqu’ici, 19 lits de réanimation sont disponibles pour le Covid-19 dans le Cantal, et cela pourra même passer à 27 si nécessaire. Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 20/03/2020 présenté par Jacques Legros sur TF1.
L’hôpital d’Aurillac se prépare à l’afflux de patients

Certaines interventions quotidiennes du maire d’Aurillac peuvent vous être utiles à vous même ou à l’un de vos proches notamment par la communication de numéros d’associations ou services. Pour cela nous vous mettons le lien du groupe facebook de la Mairie d’Aurillac : https://www.facebook.com/mairiedaurillac/?__tn__=%2Cd%3C-R&eid=ARCpzx-KaiweWi-iC3nt2PNrY_LS1s6QWqhvAZ2zDnRVUtLdmw0p1mNWQDqsGVXKMLp1euF16771K14c

Lettre de Monsieur le maire Pierre Mathonier à tous les aurillacois au sujet du COVID-19 et du confinement obligatoire.
Rappel // Numéro solidaire : 04 71 62 88 95
du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h
Télécharger l’attestation de déplacement si nécessaire :
➡️ http://www.aurillac.fr/information-de-monsieur-le-maire-su…/

L’activité de votre entreprise est impactée par le Coronavirus COVID-19. Quelles sont les mesures de soutien et les contacts utiles pour vous accompagner ?
Fiches_pratiques_sur_les_mesures_de_soutien

Eux aussi sont des victimes, mais pas de la même épidémie

B.B. est en colère face aux abandons d’animaux qui se multiplient en pleine épidémie de coronavirus. Elle nous confie en exclusivité son désespoir face à « cet autre drame »
Vos animaux ne sont pas responsables du virus, cessez de les abandonner !!!

Déclarations du gouvernement

Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire les contacts et déplacements au strict minimum sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum.
Le 27 mars 2020, le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé la prolongation des mesures de confinement jusqu’au 15 avril 2020.
Des dérogations sur attestation sont possibles dans le cadre de :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés.
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées (liste sur gouvernement.fr).
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ; consultations et soins des patients atteints d’une affection de longue durée.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
  • Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. 
  • Convocation judiciaire ou administrative.
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

Attestation de déplacement dérogatoire : téléchargez-la directement

Dans le journal La Montagne, deux attestations de déplacement dérogatoire à découper sont disponibles chaque jour.

Bandeau attestation de déplacement dérogatoire

L’attestation de déplacement dérogatoire est téléchargeable ci-dessous, au format .pdf, ou peut être rédigée sur papier libre.
Pour une meilleure accessibilité, l’attestation de déplacement dérogatoire est désormais disponible en plusieurs formats.
Attestation dérogatoirepdf
Attestation dérogatoiredocx
Attestation dérogatoiretxt –

Si vous sortez de votre domicile, vous pourrez faire l’objet de contrôles et devrez justifier de vos déplacements. Si vous ne disposez pas d’une imprimante à votre domicile permettant de vous munir de cette attestation, le gouvernement a précisé qu’il serait possible de la recopier sur « papier libre ». Vous devrez ensuite remplir les informations demandées en vue de votre déplacement. Attention, ce document doit être daté et signé, ce qui signifie que vous devrez être muni d’une attestation spécifique à chaque déplacement. 
Il est possible de présenter cette attestation au format numérique et ainsi de la présenter sur votre smartphone. Mais attention, elle doit être dûment remplie. Pour la remplir au format numérique, tout dépend de votre appareil. L’idéal étant de disposer d’un ordinateur pour saisir les données puis envoyer le fichier sur votre téléphone (par mail ou connexion Bluetooth pat exemple). Si vous disposez d’un iPhone, voici le processus à suivre : 
Téléchargez le document PDF et ouvrez-le.
Ouvrez le menu de partage et choisissez « Enregistrer dans Fichiers ».
Pour le remplir, appuyez sur les champs (par exemple Mme-M) ce qui ouvrira le clavier et vous permettra de faire la saisie. 
Pour la signature, il suffit d’appuyer sur le champ et de saisir « Signature » dans le menu défilant.
Une fois terminé, enregistrez le document

Y’a-t-il une attestation ou justificatif de déplacement fourni par l’employeur ?

Oui, c’est l’une des annonces faites ce mardi 17 mars. Si vous devez vous déplacer pour vous rendre sur votre lieu de travail, votre emploi ne vous permettant pas de faire du télétravail, l’employeur devra vous fournir un autre document justificatif. Celui-ci, non daté, sera donc à réutiliser durant toute la période de confinement, au contraire de l’attestation de déplacement dérogatoire à usage unique et datée et qui devra donc être remplacée chaque jour. L’attestation à remplir par l’employeur précisera l’emploi et votre mode de transport. Vous pouvez vous la procurer vous-même directement sur le site du ministère de l’Intérieur. Linternaute.com vous simplifie la vie et vous la donne en un clic via le bouton ci-dessous. Une nouvelle attestation est à télécharger :

Téléchargez l’attestation professionnelle au format PDF (227 ko)au format DOC (18 ko) ou au format TXT (2 ko) elle est valable pendant toute la durée des mesures de confinement et n’a donc pas à être renouvelée tous les jours

Quels risques si je circule sans attestation de déplacement

Pour chaque déplacement,  il faudra vous munir d’une attestation de déplacement dérogatoire spécifiquement remplie. Le ministre de l’Intérieur a annoncé lundi soir que des points de contrôle fixes et mobiles seront installés « sur les axes principaux mais aussi secondaires, partout sur le territoire national ». 100 000 policiers et gendarmes seront mobilisés. Si vous circulez sans attestation dérogatoire, vous encourrez une amende de 38 euros qui sera vite portée à 135 euros, a annoncé lundi soir le ministre de l’Intérieur.  

Quoique nous pensions de l’origine et de la gestion de cette épidémie, l’heure n’est pas à la polémique et à la division. Les comptes seront réglés au moment opportun.
Je ne dirai qu’une chose, l’exécutif, les merdias accusent en permanence les français d’être inconscients, de ne pas comprendre, que les chinois sont exemplaires en portant des masques… Mais les moyens sont ils donnés aux français, Nous sommes peut-être porteurs sans le savoir et voudrions mettre un masque pour visiter nos proches. Aucun masque n’est à notre disposition, idem pour les flacons de gel hydro-alcoolique…. Les infirmières libérales par exemple, n’ont à leur disposition qu’une boîte de 50 masques chirurgicaux pour leurs visites (La France n’a pas de stocks d’État, les médecins sont éberlués)
Mais il est possible de fabriquer soi-même son propre gel hydroalcoolique. Notre journaliste s’y est attelée, à partir de la formule publiée par l’Organisation mondiale de la santé
« Je suis allée en pharmacie, mais je me suis cassée les dents sur le premier produit, l’ethanol à 96%, interdit à la vente aux particuliers. « Malheureusement, on ne peut pas vous vendre ça. On peut vous délivrer de l’alcool modifié à 70%, mais pas à 96% », prévient le pharmacien.
Il est en revanche possible de trouver de l’ethanol à 96% en magasin de bricolage, ou sur internet, mais il existe des risques de combustion ou de détonation entre ces différents produits. Attention, donc, avant de jouer aux apprentis sorciers ! Vous devez répartir immédiatement la préparation dans les flacons de distribution (100 ml ou 500 ml) et placer les flacons remplis en quarantaine pendant 72 heures, délai qui permet la destruction des spores bactériennes potentiellement présentes dans l’alcool ou dans les  flacons (neufs ou réutilisés). 
Priorité au savon : Le gel hydroalcoolique est efficace pour tuer un virus. Et il constitue une barrière pendant plusieurs heures. Il est donc très pratique quand on n’a pas la possibilité de se laver les mains. Mais il n’a pas d’effet nettoyant. Autre inconvénient : il altère les défenses immunitaires de la peau. Et il est déconseillé aux jeunes enfants. 
Dans la mesure du possible, il est préférable de se laver les mains avec du savon qui élimine totalement le virus. Lorsqu’on se frotte (minimum 20 secondes) les mains avec du savon, on se débarrasse de toutes les particules de saleté et des germes de la surface de la peau. Ils se lient à la mousse de savon et quand on rince ses mains, tous ces germes et ses débris sont emportés. 


Nous traverserons cette crise ensemble et je suis sûre que nous serons fier de nous Peuple français, car nous en avons le droit.

Pour l’heure, nous devons faire preuve de solidarité les uns envers les autres, protéger nos proches et les plus faibles.
Dans les immeubles, les quartiers, mettons en place des systèmes solidaires. Une simple feuille affichée dans le hall de l’immeuble consultable par tous avec des indications utiles pour mettre en place le soutien aux personnes âgées, malades, seules…
Une aide aux femmes seules ayant des enfants et devant travailler. Les mesures mises en place ne s’appliquent peut-être pas aux CDD, intérimaires,…
Beaucoup de gestes de solidarité ont commencé à travers tout le pays. Des étudiants en médecine sont venus spontanément renforcer le standard débordé de SAMU-15, des médecins retraités reprennent du service dans les services d’urgence, suite à l’annonce de fermeture de leurs établissements des restaurateurs ont distribué des denrées aux plus démunis et certainement de nombreuses actions similaires…. d

Les gestes barrières :

Face aux infections, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage :

  • Se laver les mains très régulièrement
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir 
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
  • Eviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts

Quelques informations transmises par l’OMS et le gouvernement :

Il est nécessaire de préciser que 98 % de la population ne sera pas concerné par la forme létale de la maladie, 85 % de la population ne développera pas de symptômes graves de la maladie.
Les chiffres ici présentés évoluent en fonction de l’avancée de l’épidémie et du civisme de chacun ; il est important d’avoir conscience que le confinement est le seul moyen pour permettre de réguler un tant soit peu l’afflux de personnes contaminées dans les hôpitaux.

Point de situation en France

Le ministre des Solidarités et de la Santé, tient un point presse quotidien pour vous informer sur l’évolution de la situation en France.
Retrouvez le point épidémiologique quotidien sur Santé publique France

Qu’est-ce que le Coronavirus COVID-19 ?

Les Coronavirus sont une grande famille de virus, qui provoquent des maladies allant d’un simple rhume (certains virus saisonniers sont des Coronavirus) à des pathologies plus sévères comme le MERS-COV ou le SRAS.
Le virus identifié en janvier 2020 en Chine est un nouveau Coronavirus. La maladie provoquée par ce Coronavirus a été nommée COVID-19 par l’Organisation mondiale de la Santé – OMS.
Depuis le 11 mars 2020, l’OMS qualifie la situation mondiale du COVID-19 de pandémie ; c’est-à-dire que l’épidémie touche désormais 137 pays sur une zone étendue.

Quels sont les symptômes du Coronavirus COVID-19 ?

Les symptômes les plus courants de la COVID-19 sont la fièvre, la fatigue et une toux sèche. Certains patients présentent des douleurs, une congestion nasale, un écoulement nasal, des maux de gorge ou une diarrhée. Ces symptômes sont généralement bénins et apparaissent de manière progressive. Certaines personnes, bien qu’infectées, ne présentent aucun symptôme et se sentent bien. La plupart (environ 80 %) des personnes guérissent sans avoir besoin de traitement particulier. Environ une personne sur six contractant la maladie présente des symptômes plus graves, notamment une dyspnée. Les personnes âgées et celles qui ont d’autres problèmes de santé (hypertension artérielle, problèmes cardiaques ou diabète) ont plus de risques de présenter des symptômes graves. Toute personne qui a de la fièvre, qui tousse et qui a des difficultés à respirer doit consulter un médecin

Existe-t-il un vaccin ?

Il n’existe pas de vaccin contre le Coronavirus COVID-19 pour le moment. Plusieurs traitements sont en cours d’évaluation en France, en lien avec l’OMS pour être utilisés contre le Coronavirus COVID-19. Dans l’attente, le traitement est symptomatique.

Vous voulez faire avancer l’autorisation de la prescription de la chloroquine par les médecins dans le but d’obtenir le protocole du professeur Raoult dans toute la france ?
Philippe Douste-Blazy et Christian Perronne (COLLECTIF 3 AVRIL) a lancé cette pétition adressée à Edouard Philippe (Premier ministre ) et à 1 autre
Pétition : traitement covid-19 : ne perdons plus de temps !

La prise d’anti-inflammatoires (ibuprofène, cortisone…) pourrait être un facteur d’aggravation de l’infection.

De nombreux programmes français et européens et des essais cliniques, sont en cours afin d’améliorer le diagnostic, la compréhension et la prise en charge de cette maladie. Par ailleurs, des équipes travaillent sur plusieurs pistes de traitement à Paris, Marseille ou encore Lyon ; les protocoles ont commencé. Des équipes sont également à pied d’œuvre pour inventer un vaccin, qui pourra voir le jour dans les prochains mois.

Comment se transmet le Coronavirus COVID-19 ?

La maladie se transmet par les postillons (éternuements, toux). On considère donc qu’un contact étroit avec une personne malade est nécessaire pour transmettre la maladie : même lieu de vie, contact direct à moins d’un mètre lors d’une toux, d’un éternuement ou une discussion en l’absence de mesures de protection.  Un des vecteurs privilégiés de la transmission du virus est le contact des mains non lavées.

Quelle est la probabilité de contracter la COVID-19 ?

Le risque dépend de l’endroit où vous habitez et, plus précisément, de la présence ou non d’une flambée.
Pour la plupart des gens, à la plupart des endroits, le risque de contracter la COVID-19 reste faible. Cependant, la propagation d’intensifie désormais dans certaines villes ou régions. Pour les personnes qui y habitent ou s’y rendent, le risque de contracter la COVID-19 est plus élevé. Les gouvernements et les autorités sanitaires prennent des mesures énergiques chaque fois qu’un nouveau cas de COVID-19 est identifié. Respectez les restrictions locales aux voyages, aux déplacements ou aux grands rassemblements. En participant à ces efforts de lutte contre la maladie, vous réduisez le risque de contracter ou de propager la COVID-19
Les flambées de COVID-19 peuvent être endiguées et la transmission peut être enrayée, comme on l’a vu en Chine et dans certains autres pays. Malheureusement, de nouvelles flambées apparaissent rapidement. Il est important de connaître la situation là où vous êtes ou là où vous comptez aller. L’OMS publie quotidiennement des bulletins de situation. Vous pouvez les consulter à l’adresse https://www.who.int/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/situation-reports/.

La COVID-19 doit-elle m’inquiéter ?

La COVID-19 est généralement bénigne, en particulier chez l’enfant et le jeune adulte, mais elle peut aussi être grave : 1 malade sur 5 doit être hospitalisé. Il est donc tout à fait normal de s’inquiéter des conséquences de la flambée de COVID-19 pour soi-même et pour ses proches.
Il est possible d’apaiser son inquiétude en prenant des mesures pour se protéger et protéger ses proches et son entourage. Tout d’abord, il faut se laver régulièrement et soigneusement les mains et respecter les règles d’hygiène respiratoire. Deuxièmement, il faut se tenir au courant de la situation et suivre les conseils des autorités sanitaires locales, notamment en ce qui concerne les restrictions aux voyages, aux déplacements et aux rassemblements. Pour plus d’informations sur les moyens de se protéger, consulter : https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/advice-for-public.

Quel est le délai d’incubation de la maladie ?

Le délai d’incubation, période entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes.  Le délai d’incubation du coronavirus COVID-19 est de 3 à 5 jours en général, il peut toutefois s’étendre jusqu’à 14 jours. Pendant cette période, le sujet peut être contagieux : il peut être porteur du virus avant l’apparition des symptômes ou à l’apparition de signaux faibles.

Les animaux domestiques peuvent-ils propager le nouveau coronavirus (2019-nCoV)?

À l’heure actuelle, rien ne prouve que les animaux de compagnie/animaux domestiques tels que les chiens ou les chats peuvent être infectés par le nouveau coronavirus. Toutefois, il est toujours bon de se laver les mains à l’eau et au savon après un contact avec des animaux domestiques. Cela vous protège contre diverses bactéries courantes comme E.coli et Salmonella qui peuvent passer des animaux de compagnie à l’homme.

L’école de mes enfants est fermée, comment faire ?

Dans le cadre des fermetures d’écoles dans les zones de circulation active du virus, si vous êtes parent d’un enfant âgé de moins de 16 ans, vous pouvez bénéficier d’un arrêt maladie indemnisé si vous ne pouvez pas bénéficier d’un aménagement de vos conditions de travail vous permettant de rester chez vous pour garder votre enfant.
À noter qu’un seul des deux parents peut bénéficier d’un arrêt dans ce contexte.
Quelle est la procédure pour bénéficier de cet arrêt ? 
La procédure est la suivante :Contactez votre employeur et évaluez avec lui les modalités de télétravail qui pourraient être mises en place ;  
Si aucune autre solution ne peut être retenue, c’est l’employeur qui doit, via la page employeur du site dédié https://declare.ameli.fr/, déclarer votre arrêt de travail ;L’indemnisation est ensuite enclenchée à partir de cette déclaration. Vous percevrez les indemnités journalières et, le cas échéant, le complément de salaire de votre employeur dès le 1er jour d’arrêt, sans application du délai de carence ; 
Vous n’avez pas à contacter l’ARS ou votre caisse d’assurance maladie, c’est la déclaration de votre employeur, accompagnée de la transmission des éléments de salaires selon les canaux habituels, qui va permettre l’indemnisation de votre arrêt de travail ;
Les employeurs sont invités à pratiquer dans le maximum de cas le maintien de salaire au bénéfice de leurs salariés, auquel cas ils versent le salaire à hauteur du complément sans attendre le versement des indemnités journalières par l’assurance maladie ;
Si vous êtes non-salarié (travailleur indépendant ou exploitant agricole), vous déclarez directement votre arrêt sur le site Internet dédié.

Quelles sont les consignes si je présente les symptômes du COVID-19, et que le Samu me demande de rester à mon domicile ?

Si un médecin prescrit un isolement, il est demandé de limiter au maximum ses déplacements, à savoir les transports en commun, le lieu de travail et les lieux publics, à l’exception de rendez-vous médicaux. Dans ce cas, les malades doivent porter un masque, prévenir en amont le personnel soignant de leur arrivée et signaler leur condition.
Au sein du logement : il est conseillé de rester dans une pièce spécifique, en évitant les contacts avec les autres occupants du domicile. Si possible, une salle de bain et des toilettes spécifiques sont à privilégier.
Dans le cas contraire, il est recommandé de porter un masque, de se laver les mains fréquemment, de ne pas toucher d’objets communs et de laver quotidiennement les surfaces fréquemment touchées (poignées, etc.). Il est déconseillé de recevoir de visites sauf indispensables, comme les aidants à domiciles. Enfin, les livraisons à domicile sont possibles, en laissant le colis sur le palier.
Seul les cas confirmés sont signalés aux ARS. Ce signalement est fait par les laboratoires et centres de référence.

Annulation des événements et des rassemblements

Le 14 mars 2020, le Premier ministre a décidé, à la suite du passage en stade 3 du plan de lutte contre l’épidémie et jusqu’à nouvel ordre, de fermer tous les lieux recevant du public qui ne sont pas indispensables à la vie du pays. Il s’agit notamment des restaurants, cafés, cinémas, discothèques. Les lieux de culte resteront ouverts, mais les rassemblements et les cérémonies devront être reportés. Il s’agit également de tous les commerces à l’exception des commerces essentiels. Resteront notamment ouvert les pharmacies, commerces alimentaires, stations-services, banques, bureaux de tabac, ainsi que les services publics essentiels.

L’image contient peut-être : texte

« La faillite du libéralisme est totale dans cette catastrophe. Le marché se révèle incapable de protéger les populations. Pire, il les met en danger en appauvrissant les services publics. Les gesticulations de dernière minute n’y changeront rien. L’État protecteur est à reconstruire. » Confrontée aux carences de l’Etat dans la lutte contre la pandémie, l’opinion s’impatiente.

Eric Verhaeghe, haut fonctionnaire menace ses amis hauts fonctionnaires
“Petite mise en garde à l’attention de mes amis hauts fonctionnaires, qui scient la branche sur laquelle ils sont assis. À force de transformer le service public en jouet personnel de vos caprices, vous prenez les malades en otage de vos tocades. Il vaudrait mieux que vous vous arrêtiez rapidement…” Éric Verhaeghe

C’est vous qui nous avez mis dans cette merde.. Messieurs du Gouvernement vous êtes des salopards, vous êtes la honte de ce pays. Vous nous avez gazés, tapés sur la gueule lorsque nous demandions des moyens humains et des moyens matériels..

Publiée par Eric Tricot sur Samedi 28 mars 2020

Plainte contre Édouard Philippe et Agnès Buzyn: « Il faut hausser le ton, on nous a menti depuis le début »

Plainte contre Édouard Philippe et Agnès Buzyn: "Il faut hausser le ton, on nous a menti depuis le début"

Plainte contre Édouard Philippe et Agnès Buzyn: "Il faut hausser le ton, on nous a menti depuis le début"

Publiée par RMC Info Talk Sport sur Vendredi 20 mars 2020

Le coronavirus est en train de battre en brèche la logique néolibérale. Avec les milliers de morts qu’il provoque, et la crise économique qu’il engendre, le Covid-19 met en lumière les dysfonctionnements de notre modèle économique.

COMMENT LE CORONAVIRUS REMET EN CAUSE LE NÉOLIBÉRALISME

COMMENT LE CORONAVIRUS REMET EN CAUSE LE NÉOLIBÉRALISMELe coronavirus est en train de battre en brèche la logique néolibérale. Avec les milliers de morts qu’il provoque, et la crise économique qu’il engendre, le Covid-19 met en lumière les dysfonctionnements de notre modèle économique. Décryptage.Par Salomé Saqué. Montage Eliot Hb et Guillaume Cagnin.

Publiée par Le Vent Se Lève sur Mardi 17 mars 2020

Un point intéressant sur le coronavirus

Pour cette 13ème Analyse on va essayer de décrypter le discours du jeudi 12 mars d’Emmanuel Macron lors de son annonce à propos du Corona Virus.

Discours Corona : Je décrypte la gestuelle d’Emmanuel Macron – Analyse

Et notre petite minute de détente, car surtout en ces temps difficiles, il est nécessaire de garder le moral

LA CHANSON DU CORONAVIRUS

LA CHANSON DU CORONAVIRUS(Texte / Chant : Monsieur Seby)

Publiée par Monsieur Seby sur Vendredi 6 mars 2020

1517total visits,4visits today