Encore une fois, nous devons être nombreux devant la CPAM – Rue Pierre Marty – Aurillac. Nous ne lâcherons rien jusqu’au retrait !!!!!

Aucune description de photo disponible.

Ecoutez bien !…

Ecoutez bien !…

Publiée par Frantz Francois-haugrin sur Mardi 10 décembre 2019

Ils vont toutes nous les faire :

Un syndicat de patrons propose de stocker des congés pour partir plus tôt à la retraite

La conférence des financeurs qui doit faire des propositions au gouvernement pour ramener les régimes de retraite à l’équilibre financier en 2027 s’ouvre ce jeudi. Les organisations patronales ont décidé d’y participer activement.

François Asselin, patron de la CPME, estime qu’il faudra travailler plus intensément  pendant la vie active… pour pouvoir travailler moins longtemps sur toute une vie :
Vous parlez d’équilibre. Quels efforts les employeurs sont-ils prêts à faire pour redresser les comptes ?
Je suis totalement opposé à l’augmentation des cotisations. D’abord parce que 60 % d’entre elles sont payées par l’employeur, ce qui pèse sur la compétitivité. Ensuite parce que cela nuit au pouvoir d’achat des salariés. Enfin parce qu’on ponctionnerait les générations montantes pour que ma génération puisse partir plus tôt à la retraite. Or je ne veux pas nourrir un conflit intergénérationnel.
Toutefois, nous avons une proposition à faire, autour de la création d’un âge pivot. Nous pensons qu’il va falloir collectivement travailler plus longtemps pour éviter d’augmenter les cotisations, mais qu’on pourrait amortir le choc du malus lié à cet âge d’équilibre. Nous proposons que les actifs puissent s’ouvrir un « compte d’épargne bonus » au sein de la future Caisse nationale de retraite universelle. Ils pourraient y stocker leurs RTT, heures supplémentaires ou congés payés non-consommés, un peu à l’instar de ce qui existe aujourd’hui dans la branche de la construction, qui recourt à un Perco.
Au moment de liquider ses droits à retraite, l’actif pourrait convertir en points ses droits, et partir plus tôt. On redonnerait de la liberté et de la souplesse. A chacun ensuite de choisir ses priorités.
Peut-on demander aussi un effort aux retraités, après le psychodrame de la CSG augmentée puis abaissée pour les pensions de moins de 2.000 euros ?
On est dans la répartition, le principe c’est la solidarité intergénérationnelle. Alors je m’interroge : qu’est-ce qui justifie que les retraités paient 8,3 % de CSG, contre 9,2 % pour les actifs ? Au risque de fâcher, je mettrai le sujet sur la table ce jeudi. Je plaide pour la remontée progressive du niveau de la CSG des retraités assujettis au taux plein, et ce au fur et à mesure du recul de l’âge de départ en retraite. Tout le monde doit participer à l’effort pour remettre le système de retraite à l’équilibre. C’est une question de justice.

Si certains en doutent encore parce que les Merdias n’en parlent surtout pas, tous les secteurs sont engagés dans la lutte contre ce gouvernement et ses réformes…

Dans le cadre de la mobilisation contre la réforme des retraites, un mouvement se massifie dans l’Enseignement supérieur et la recherche contre des mesures annoncées par le gouvernement (Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche) qui amplifieront encore la précarité déjà existante. Depuis décembre, des étudiant-e-s et des personnels se mobilisent par la grève ou la suspension de leurs activités et l’implication dans des manifestations et des actions diverses. La table ronde d’aujourd’hui vise à appréhender l’ensemble des enjeux de cette mobilisation avec des représentant-e-s des différents acteurs des facs et des labos en lutte tandis qu’une coordination nationale des universités se tiendra ce week-end

RETRAITE À POINTS : loin de chez nous, et pourtant si proche…..

La retraite à points … pas au point !

Publiée par CGT Établissement Traction produit train Paris Sud-Est SNCF sur Jeudi 30 janvier 2020

Et notre petit moment plaisir !!!

Des salarié.e.s de l’ Opéra national de Lyon mobilisé.e.s contre la réforme des retraites chantent « Va Pensiero » avant une représentation de Tosca, jeudi 30 janvier 2020.

À la cérémonie des vœux de l’#hôpital Trousseau à #Paris, les personnels mobilisés pour la défense du Service Public de santé ont répondu à leur manière au mépris de Buzyn et Macron.

À la cérémonie des vœux de l'#hôpital Trousseau à #Paris, les personnels mobilisés pour la défense du #ServicePublic de #santé ont répondu à leur manière au mépris de #Buzyn et #Macron.Penn

Publiée par Le reveil citoyen sur Mardi 28 janvier 2020

mobilisation des EHPAD 2020

EHPAD

– Mobilisation des EHPAD 2020https://www.youtube.com/watch?v=P2RZo8oBsas&feature=youtu.be&fbclid=IwAR0rI7WxFVDxm1GlMWx2cplm7SJ3K7JpCQepsxB69xuvWn6JDj3ZmkEVAG0

Publiée par Brigade des nurses sur Mercredi 29 janvier 2020

994total visits,5visits today