À l’ère de la pensée unique, notre volonté est de vous informer afin que vous puissiez avoir une version différente de celle que vous proposent jour après jour les merdias mainstream. Aujourd’hui, toute parole s’éloignant de la propagande gouvernementale est qualifiée de complotiste, même celle des plus grands spécialistes au monde.
Regardons les infos télévisées différemment et faisons notre propre analyse : laissons s’exprimer les personnes qui avancent d’autres avis, échangeons nos expériences, nos impressions, nos déductions. Informons-nous autrement afin de nous faire notre propre idée, non celle que l’on nous oblige à ingérer.
Un exemple de propagande du JT : la présentatrice interviewe un intervenant (peu importe qui), et ne fait que répéter « la majorité des français veulent se faire vacciner maintenant…. » au moins une dizaine de fois. Le reportage qui suit sans transition est consacré aux « complotistes » juxtaposant les adeptes affirmant que la terre est plate et les gilets jaunes et antivax ! Si nous sommes attentifs, nous pouvons certainement en déduire qu’il y a effectivement un problème dans l’information. Ces merdias qui ne montrent d’ailleurs jamais la réalité de ce qu’une importante frange de la population vit et subit réellement… Comment ne pas parler de propagande à grande échelle ?
Le covid 19 est du « pain béni » pour nos pseudos démocraties, il permet de contrôler la population en lui expliquant que ces mesures liberticides et totalitaires sont pour son bien. Ainsi, vous relâchez la pression en diminuant les mesures contraignantes, vous supprimez des lits dans l’hôpital public, vous n’utilisez pas les lits des cliniques privées, puis vous prétextez une remontée de l’épidémie, des transferts de malades (ce qui se passe tous les hivers sans que vous ne le sachiez), la saturation des services de réa (réa est important car laisse entendre cas très graves) et les personnes ainsi conditionnées acceptent toutes contraintes, voire les demandent elles-mêmes cela s’appelle la servitude volontaire.

QUE NE FERONT ILS PAS POUR NOUS FAIRE ACCEPTER L’INACCEPTABLE
On devra bientôt trier les patients ? : « c’est faux !  » s’insurge ce médecin

COVID-19 : Les Technologies Vaccinales à la loupe

Suite à sa note d’expertise grand public sur les vaccins faisant appel aux biotechnologies, le Dr Christian VÉLOT*, généticien moléculaire à l’université Paris-Saclay et Président du Conseil Scientifique du CRIIGEN, propose une vidéo didactique sur les différents types de vaccins contre la COVID-19, et en particulier ceux de dernière génération avec les risques potentiels qu’ils peuvent engendrer.
Protéger sa personne bien sûr ! Mais quid du risque collectif ?
Ou de la responsabilité individuelle de se vacciner à la responsabilité collective de ne pas le faire pour protéger l’humanité… Par Jacques TESTART (membre du CRIIGEN et de Sciences Citoyennes)
Le risque que l’organisme d’une personne vaccinée soit le siège d’une recombinaison virale défavorable est infime. Mais le nombre considérable des vaccinés dans le monde – par centaines de millions ou davantage – fait qu’il est très probable que cela arrive quelque part, et qu’un virus bien plus virulent se dissémine dans les populations, vaccinées ou non. Alors l’argument responsabilisant « Si tu ne te fais pas vacciner, tu fais courir un risque aux autres » se retourne, en faisant de chaque vacciné un nouveau foyer potentiel ! Se vacciner, à coup sûr bénéfique pour soi, peut être irresponsable pour l’espèce. Les mêmes recombinaisons peuvent survenir après infection naturelle (81 millions de cas début janvier 2021), mais deviennent beaucoup plus probable après vaccinations (plusieurs milliards de personnes ?). Alors que faire ?
On se retrouve dans la même situation individuelle qu’avec la surconsommation qui aggrave les atteintes à l’environnement : la responsabilité serait de s’abstenir plutôt que consommer si le collectif importe davantage que le bien-être/confort de chacun.
Le choix de ne pas se vacciner pourrait illustrer l’inversion de la responsabilité telle que définie par les injonctions officielles, au nom du souci des autres…

Corruption, variants et vaccins

Louis Fouché : « Les médias disent que seul le vaccin nous sauvera »

Le Dr Louis Fouché est médecin anesthésiste-réanimateur, il a fondé le collectif Réinfo Covid. Dans cet extrait d’une interview donnée à Nexus, il il souligne la nécessité du consentement éclairé, explique que les citoyens qui reçoivent le vaccin Pfizer servent de cobayes ; il décrypte le « story-telling » médiatique qui incite à la vaccination, et enfin il suggère que les recherches en laboratoires P4 devraient être interrompues.

Louis Fouché chez Morandini / Astrazeneca

Depuis plusieurs mois, la seule issue de crise du covid possible serait la vaccination des 7 milliards d’êtres
humains peuplant la planète. Aucune autre voie ne serait possible. Attention, comme l’a signalé Mike Ryan de
l’OMS, « il y a pire qu’un mauvais virus, il y a un mauvais vaccin »
Par le Dr Louis Fouché, Médecin anesthésiste-réanimateur à Marseille
Réinfocovid – Vaccin et Covid

VACCIN – Le docteur Edouard Broussalian Dénonce ! – Quartier Libre
Le Dr Edouard Broussalian, seule figure d’opposition sur une émission de 2 heures, dénonce des conflits d’intérêts et remet les pendules à l’heure quant à la pseudo-science actuelle… https://www.facebook.com/lescoleresdesrues/videos/734366440569872

Direct 3 avril 2021 : le vaccin ne sert à rien, dixit Olivier Véran !
https://www.facebook.com/Paix.et.Amour.sur.le.monde/videos/882547072602860

Pfizer commence à tester son vaccin sur des enfants âgés de 6 mois à 11 ans

Bientôt un vaccin anti-covid aussi pour les enfants ? La société de biotechnologie américaine Moderna annonce ce 16 mars avoir lancé un essai clinique pour son vaccin contre le covid-19 sur des milliers d’enfants âgés de six mois à 11 ans. Quelle est la balance bénéfice-risque pour les enfants pour accepter ça ?

https://www.forbes.fr/science/pfizer-commence-a-tester-son-vaccin-sur-des-enfants-ages-de-6-mois-a-11-ans/

Vaccins, confinement, traitements et justice !

« Dolores Cahill, professeur au University College de Dublin et experte mondialement reconnue dans son domaine, prédit que des décès surviendront dans le monde entier comme conséquence directe de la prise des vaccins COVID-19.
Dans sa dernière interview vidéo, le célèbre professeur Dolores Cahill fait cette sombre prédiction en se basant sur ce que l’on sait déjà des vaccins, de leur développement précipité et de l’approche entièrement nouvelle utilisant l’ARN messager au lieu des anticorps conventionnels.
Comme presque tous les grands experts qui s’élèvent contre le discours officiel sur la pandémie, le professeur Cahill a subi des représailles professionnelles et personnelles. Dans son cas, Dolores Cahill a été contrainte de démissionner de son poste de vice-présidente du comité scientifique de l’Initiative en matière de Médicaments Innovants (IMI), un partenariat entre la Commission européenne et l’industrie du médicament visant à promouvoir les nouveaux médicaments.
Embarrassée par les dénonciations de Mme Cahill, la Commission européenne a condamné ses affirmations, déclarant qu’elle pourrait causer un « préjudice important » si elle était prise au sérieux ».
Dolorès CAHILL vaccins, confinement, traitements, justice

Un monde sous ivermectine, essai d’anticipation

Aucune description de photo disponible.

Proposition protocole PREVENTION COVID-19

Proposition évolutive en fonction des données des publications et des retours d’expériences de terrain – 31/01/2021
Coordination Santé Libre

Dr Pierre Kory, médecin urgentiste américain : présentation épidémiologique sur l’ivermectine en Amérique Latine

Le projet de « passeport sanitaire » porté par la Commission européenne risque d’être voté sans débat ni amendement au Parlement européen

Par le biais d’un courriel, de nombreux avocats alertent du fait que la Commission européenne a récemment déposé ses deux projets de règlements européens relatifs au passeport sanitaire, ou « certificat vert numérique ».
Dans leur courrier électronique, ils ajoutent que « la Commission est « pressée », elle a demandé aux responsables des groupes politiques d’inscrire ces Règlements à l’ordre du jour de la prochaine Assemblée plénière du Parlement européen, afin qu’ils soient votés sans amendements et sans qu’il en soit discuté en commission Environnement (comENVI) (« fast-track procedure »), comme cela devrait normalement être le cas. »
Une réunion est prévue jeudi prochain entre 11h et 12h15 (25 mars 2021) entre les coordinateurs de groupes et le Président de la comENVI pour prendre une décision concernant cette demande
Un des avocats explique que pour eux « Il est URGENT, avant cette date, de leur demander de ne pas céder à la pression de la Commission et de faire leur travail de parlementaires, en examinant prudemment le texte et en veillant à l’amender partout où les atteintes aux libertés des citoyens apparaissent excessives. » et il rajoute qu’il propose aux lecteurs d’interpeller les eurodéputés compétents à ce stade de la procédure, par courrier électronique, en leur écrivant avant jeudi matin, le message suivant, en anglais de préférence : 
Les destinaire du mail proposés (@europarl.europa.eu) sont donc les eurodéputés dont les noms sont ci-dessous : pascal.canfin, bas.eickhout, cesar.luena, dan-stefan.motreanu, anja.hazekamp, peter.liese, jette.guteland, nils.torvalds, silvia.sardone, bas.eickhout, alexandr.vondra, silvia.modig, juanfernando.lopezaguilar, maite.pagazautundua, pietro.bartolo, emil.radev, jerkent.lenaers, birgit.sippel, sophie.intveld, annalisa.tardino, terry.reintke, tineke.strik, nicola.procaccini, cornelia.ernst, saskia.bricmont, michele.rivasi, marie.toussaint, damien.careme, patrick.breyer
Objet : Appel urgent à refuser la procédure de « fast-track » pour l’examen du projet de Règlement relatif au « certificat vert numérique »
Message :
Mesdames, Messieurs les membres du Parlement européen,
Vous allez être amenés, jeudi matin prochain (25 mars 2021), à vous prononcer sur la procédure d’examen des deux projets de Règlements de la Commission européenne relatifs au « certificat vert numérique ».
Ces projets constituent certainement l’une des décisions les plus déterminantes que vous allez prendre pendant votre mandat. Pour cette raison, je vous prie instamment de rejeter l’option d’un examen en procédure « fast-track », telle que réclamée par la Commission européenne.
En effet, ce projet de « certificat vert numérique », même s’il est habilement présenté comme un moyen d’exercer notre liberté de circulation, représente une ingérence inédite dans nos libertés fondamentales, car il conduit indirectement à imposer à l’immense majorité des européens, sains et non susceptibles de mourir du COVID-19, soit un vaccin – dont personne ne sait « s’il prévient l’infection asymptomatique et la transmission du virus », ni même s’il protège durablement contre la maladie, comme on peut le lire dans les considérations liminaires du projet de Règlement – soit d’innombrables tests de dépistage, s’il est vrai qu’il faudra présenter ce certificat à de multiples occasions de nos vies en collectivité (transports, lieux de culture et d’éducation, restaurants, centres commerciaux, etc.). La lecture du projet de Règlement nous apprend également que les personnes ayant déjà surmonté le COVID-19 ne seront considérées comme immunisées que pendant un maximum de 180 jours, sans qu’aucune explication ne soit fournie sur ce délai, après l’obtention d’un test PCR positif. L’état réel de leur immunité, mesurable pourtant sur la base des lymphocytes ou des anticorps circulant dans leur sang, ne comptera donc pour rien. De plus, alors qu’aucune application de « tracing » et de « tracking » n’avait été rendue obligatoire jusqu’à présent, ce « certificat vert », conçu comme un sésame incontournable, permettra aux Etats membres de mettre en œuvre ce contrôle obligatoire de nos moindres déplacements et habitudes de consommation, sans qu’il soit désormais possible de s’y opposer. Ainsi se dessine, avec ce projet de « certificat vert », une société d’apartheid, où des citoyens bien portants mais refusant de se soumettre au diktat hygiéniste proposé par la Commission et certains Etats membres, seront discriminés et mis au ban de la société. Cela est inacceptable.
Nous attendons de nos eurodéputés qu’ils débattent copieusement de ces sujets cruciaux de société et qu’ils amendent profondément le projet de la Commission, s’ils ne le rejettent pas tout à fait.
Vous priant ainsi de prendre toute la mesure des responsabilités que vous confère votre mandat d’élu, je vous appelle à rejeter tout examen hâtif de ces deux projets de Règlements,
Vous remerciant pour votre vigilance,
Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l’expression de mes respectueuses salutations,
Auteur(s): FranceSoir

Sonnette d’alarme sur ce qu’il se passe en Israël

Ilana Rachel Daniel lance un SOS, VÉRITABLE CRI DE DÉTRESSE, depuis Jérusalem, capitale d’Israël. À une vitesse record, le gouvernement Israélien tente de vacciner toute la population – Y COMPRIS LES FEMMES ENCEINTES ET LES JEUNES ENFANTS – contre le vcovid19.
« Les droits civils sont mis de côté et les gens ne peuvent participer à nouveau à la société qu’après avoir été vaccinés », a déclaré Ilana à Flavio Pasquino dans le studio de BLCKBX sur un LIVE.
Ilana parle du Passeport Vert, du « Bracelet de la Liberté », du vaccin ARNm ET DES VIOLATIONS DES DROITS DE L’HOMME. « Cela rappelle actuellement l’Holocauste », a déclaré cette femme Juive qui a émigré des États-Unis à Jérusalem il y a 30 ans.
En effet, outre le séjour de dix jours en “hôtel corona”, les autorités israéliennes envisagent une nouvelle solution pour faire respecter la quarantaine obligatoire aux voyageurs arrivant de l’étranger. À partir du 28 février, elles vont tester, sur un échantillon de 100 personnes, le recours au bracelet électronique. Si les personnes sortent de chez elles, la police est immédiatement alertée.  Cela pose évidemment des questions sur le respect de la vie privée.

Sonnette d’alarme sur passe Israël*

Comment un discours pervers a-t-il, en un an, établi son emprise sur le peuple français ?

https://www.francesoir.fr/comment-un-discours-pervers-t-il-en-un-etabli-son-emprise-sur-le-peuple-francais?

Penser le totalitarisme sanitaire

Covid-19(84) ou La vérité (politique) du mensonge sanitaire
La crise du covid 19 n’est pas sanitaire, mais un projet totalitaire et politique – Michel Weber

Dans cette deuxième interview, Michel Weber, philosophe, aborde la question de la croissance infinie dans un monde fini, l’étude des pathologies du pouvoir, indispensable pour saisir qui nous gouverne, revient sur le « Great reset » et le Forum économique mondial…


« Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple,

le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs » article xxxv de la déclaration des droits de l’Homme de 1793

A. Bilheran 2020 – Le totalitarisme et le choix de la vie héroïque – Entrevue avec Pierre Barnérias

Résistance ! Contre la corruption, le mensonge et la trahison

Francesoir.fr/ Tribunes/Résistance contre la corruption, le mensonge et la trahison

Rafraîchissement de mémoire…
Les exploits du champion Macron…
« 2012 il conseille Philippe Tillous-Borde, le PDG de Sofiprotéol qui prend 41 % du capital de Lesieur Cristal. La même année, il est nommé gérant et dirige l’une des plus grosses négociations de l’année, le rachat par Nestlé de la filiale « laits pour bébé » de Pfizer. Cette transaction, évaluée à plus de neuf milliards d’euros, lui permet de devenir millionnaire. François Henrot dira de lui qu’« il aurait été, s’il était resté dans le métier, un des meilleurs en France, sans doute même en Europe ». L’expression « Mozart de la finance », parfois utilisée, est cependant critiquée par certains observateurs.«
Secrets de santé bien gardés du président macron/

Pfizer est détenu par The Vanguard Group à hauteur de 7,74%…son plus gros actionnaire…
« Vanguard a une structure assez unique en termes de sociétés de gestion d’investissement. L’entreprise appartient à ses fonds. Les différents fonds de la société appartiennent ensuite aux actionnaires. Ainsi, les actionnaires sont les véritables propriétaires de Vanguard. La société n’a pas d’investisseurs extérieurs autres que ses actionnaires. La plupart des grandes entreprises d’investissement sont cotées en bourse. »

Macron et ses influenceurs

Ingrid Courrèges relève le défi https://www.facebook.com/275987516419880/videos/257422599328726

Marie-Estelle Dupont, psychologue clinicienne et psychotérapeute -« La peur est beaucoup plus contagieuse que le Covid »

Qui sont les irresponsables…(VIDÉO DÉJÀ CENSURÉE PAR YOUTUBE)

Etes vous irresponsables parce que vous ne portez pas votre masque en extérieur ? Voilà ce que vous pourrez répondre…
https://www.facebook.com/courregesingrid/videos/797604254523189

Annonces de Macron : «Ces mesures vont être de plus en en plus difficiles à faire respecter»

L’orchestre de soutien à l’Odéon occupé chante El Pueblo !!

Le lien vers la vidéo entière: https://www.youtube.com/watch?v=AcR-B..

Un peu d’humour
://www.facebook.com/sensetsymboles/videos/1593438624200341

Et enfin….. éteignons nos télés, regardons avec nos propres yeux….

Peut être une image de texte qui dit ’Je regarde le monde avec mes propres yeux, et pas comme on voudrait me le faire croire... 몸 Dợ Do’

DES PETITS PLUS :

Les CONTRADICTIONS qui BRISERONT la MACRONIE !

« Gouverner par le chaos » est un essai court et compact qui présente une vulgarisation des mécanismes d’ingénierie sociale telle qu’elle est de plus en plus pratiquée par nos gouvernants avec l’aide des médias, de Big Data, de Big Tech, de Big Money et autres Big Pharma.

9036total visits,1visits today